Les papillons

Les papillons

La Proserpine (Zerynthia rumina) est présente dans tout le bassin méditerranéen. Elle vole d’avril à juin après avoir hiberné à l’état de chrysalide. Elle se nourrit sur le thym, la sauge, l’aphyllante de Montpellier ou le nepeta.

Les femelles pondent leurs œufs sur l’aristoloche crénelée qui pousse de façon clairsemée dans les terrains ensoleillés et caillouteux.

L’existence d’une sous-espèce appelée Thais Honnoratii en hommage à S.-J. Honnorat (médecin, entomologiste et philologue dignois, décédé en 1852), caractérisée par des taches rouges très étendues a attiré des spécialistes de toute l’Europe tous les ans au printemps. Cette variété n’a plus été vue depuis le début des années 1990.

Surnommée « la perle des Lépidoptères des Basses-Alpes », la Proserpine qui reste rare peut se rencontrer dans ce massif de Saint-Pancrace ainsi que sur le sentier des papillons dans le parc du musée-promenade qui rassemble en milieu naturel plus de la moitié des papillons diurnes de France.

Pour en savoir plus, découvrez l’association Proserpine, pour la connaissance et la protection active des insectes et de leurs milieux dans les Alpes du Sud et la Provence.

Leave a comment



UNESCO GEOPARC de Haute-Provence

Adresse

UNESCO Géoparc de Haute-Provence
Musée Promenade
Parc Saint-Benoît BP 30 156
04990 DIGNE-LES-BAINS
France

Téléphone

+33(0)4 92 36 70 70

ACTUALITÉ / PLAN DU SITE

L’UNESCO Géoparc de Haute-Provence est un service de Provence Alpes Agglomération,
administré au travers d’une Entente Intercommunale avec la Communauté de Communes du Sisteronais-Buëch
et financé par la région Provence Alpes Côte d’Azur et le Conseil Départemental de Haute-Provence.

Provence Alpes AgglomérationCommunauté de communes du sisteronnais buëch
Région Sud Provence Alpes Côte d'AzurConseil départemental Alpes de Haute-Provence

Tous droits réservés - 2019 © - UNESCO GÉOPARC DE HAUTE PROVENCE - Politique de confidentialité - Crédits photos - Mentions légales